I, Daniel Blake

Ken Loach, GB, 2016o

s
vretour

Daniel Blake, menuisier de 59 ans, se découvre cardiaque, ce qui l'oblige à avoir recours pour la première fois de sa vie à une aide sociale. Ses médecins lui interdisent de travailler. Mais l'administration le menace de sanctions financières s'il ne trouve pas un emploi. Lors d'un de ses rendez-vous ubuesques au Jobcentre, Blake fait la connaissance de Katie, mère célibataire contrainte de loger à 450 km de sa ville natale, sous peine de perdre la garde de ses deux enfants. Blake et Katie vont s'entraider.

Certains voudraient le lui reprocher, arguant, non sans raison, qu'il y a quelque chose du chantage émotionnel dans ce tract cinématographique résolument manichéen, mais ce serait faire à l'artiste le procès de son talent. Ken Loach n'est jamais aussi bon que lorsqu'il laisse vibrer sa conscience. Et la nôtre.

Phalène de la Valette

A 80 ans, Ken Loach n'a pas baissé les armes. Pas encore. Il a gardé intacts sa colère, son empathie, son humanisme. Sourd aux modes et aux postures cyniques, il peint, à nouveau, dans "Moi, Daniel Blake", "son" Angleterre (...) : ce peuple que plus personne, sauf lui, n'appelle la classe ouvrière.

Cécile Mury

«I, Daniel Blake» gewann in Cannes dieses Jahr die Goldene Palme. Und Ken Loach, der alte Meister, der sein grosses Herz auf dem rechten linken Fleck trägt, bleibt seinem Engagement für die soziale Humanität treu. Man sagt es also nicht gern, aber obwohl man noch Reste einer realistischen Lakonie erkennt, ist dieser Film in seiner Gesamtheit doch ein überaus plakativer, sozialmelodramatischer und vor lauter Gutgemeintheit geradezu klebriger Kitsch.

Christoph Schneider

Eine wütende Anklage des britischen Sozialstaates, durch Altmeister Ken Loach, der - obwohl schon 80 - keineswegs versöhnlicher geworden ist. Hier folgt er dem früheren Zimmermann Daniel Blake in die Mühlen der britischen Bürokratie: Ignoranz und Willkür verhindern, dass Daniel nach seinem Herzinfarkt Sozialhilfe bekommt. Eine straight story: geradlinig, schnörkellos, idealistisch ohne Kompromisse. Dafür gab es in diesem Jahr die Goldene Palme in Cannes.

Martina Knoben

Ken Loach hat nach seinem letzten Film nochmals einen letzten Film gemacht und ist damit ganz zu seinen Anfängen zurückgekehrt: zu einem engagierten Film, der an die ­Menschlichkeit appelliert.

Susie Trenka

Galerie photoso

L'Obs, 12/05/2016
© Tous droits réservés L'Obs. Fourni par L'Obs Archiv
The Independent, 23/10/2016
© Tous droits réservés The Independent. Fourni par The Independent Archiv
24/11/2016
© Tous droits réservés Süddeutsche Zeitung. Fourni par Süddeutsche Zeitung Archiv
12/05/2016
© Tous droits réservés critic.de. Fourni par critic.de Archiv
Filmexplorer, 12/11/2016
© Tous droits réservés Filmexplorer. Fourni par Filmexplorer Archiv
I DANIEL BLAKE - Interview - VF - Cannes 2016
Pierre Zéni / Canal+
fr / 22/04/2019 / 10‘29‘‘

The Story of Stuart
N.N. / The Economist
en / 08/01/2017 / 4‘09‘‘

Video Essay: Cutting a Ken Loach Film
Abolfazl Talooni / Fandor
en / 05/02/2017 / 9‘21‘‘

Interview with Cast and Crew
Andrew Pulver/Jonross Swaby / The Guardian
en / 19/10/2016 / 6‘25‘‘

Meet the Real Daniel Blake
John Domokos/Caterina Monzani/James Bolchover/Jess Gormley/Michael Tait / Filmbulletin
en / 19/10/2016 / 6‘08‘‘

Podcast
De The Cinema Show / Monocle
en / 27‘35‘‘

Données du filmo

Autres titres
Ich, Daniel Blake DE
Moi, Daniel Blake FR
Genre
Drame
Durée
100 Min.
Langue originale
Anglais
Prix importants
Cannes 2016: Palme d'or
Ratings
cccccccccc
ØVotre évaluation7,5/10
IMDB:
7,9 (57005)
Cinefile-User:
< 10 votes
Critiques :
6,3 (3) q

Casting & Equipe techniqueo

Dave JohnsDaniel
Hayley SquiresKattie
Dylan McKiernanDylan
PLUS>

Bonuso

iVidéo
I DANIEL BLAKE - Interview - VF - Cannes 2016
Canal+, fr , 10‘29‘‘
s
The Story of Stuart
The Economist, en , 4‘09‘‘
s
Video Essay: Cutting a Ken Loach Film
Fandor, en , 9‘21‘‘
s
Interview with Cast and Crew
The Guardian, en , 6‘25‘‘
s
Meet the Real Daniel Blake
Filmbulletin, en , 6‘08‘‘
s
gPresse écrite
Critique L'Obs
Pascal Merigeau
s
Interview with Director Ken Loach
The Independent / Kaleem Aftab
s
Critique Süddeutsche Zeitung
Martina Knoben
s
Critique critic.de
Lukas Stern
s
Critique Filmexplorer
Maria Di Salvatore
s
hAudio
Podcast
Monocle / en / 27‘35‘‘
s
Nous utilisons des cookies pour vous offrir un service personnalisé. Pour plus de détails, voir notre déclaration de protection des données. En naviguant sur cinefile.ch, vous acceptez notre politique d'utilisation des cookies.